Le thym ou comment soigner un rhume naturellement


De manière générale, un rhume ne requiert pas le recours à des médicaments. En revanche, c’est important de savoir l'enrayer au plus vite afin d’éviter qu'il ne s'installe ou même qu’il ne dégénère.

Je sais de quoi je parle hélas, car après avoir enchaîné trois rhumes en plein allaitement, je n'ai eu d'autre choix que de me tourner vers une recette naturelle pour combattre le rhume, heureusement avec succès. C’est pourquoi j’ai eu envie de vous la proposer, pour son efficacité et sa compatibilité avec la grossesse ou l’allaitement.

Si vous lisez cet article vous vous demandez donc j’imagine comment faire pour soigner un rhume malgré la liste d'interdits et de précautions à prendre quand on est enceinte ou qu’on allaite bébé, je pense ici aux huiles essentielles notamment (même les inhalations m’ont été déconseillées en pharmacie). Sans parler de l’inquiétude de transmettre le fameux rhume à son enfant.

Enceinte, j’ai eu la chance de ne rien attraper. En revanche, lorsque j'ai attrapé mon premier rhume après l’accouchement, ma fille avait tout juste un mois et j'étais effectivement inquiète de lui transmettre (je me suis même résolue à porter un masque quand je me suis sentie trop fébrile). Me remettre sur pied n'était pas évident non plus, entre la fatigue (qui n’est pas étrangère au fait d’être plus vulnérable aux virus) et l'impossibilité pour autant de passer la journée (ou même la nuit) au fond du lit...

Comme je ne pouvais pas appliquer aux grands maux les grands remèdes, je me suis contentée d’une petite recette de grand-mère qui a finalement si bien marché que je ne jurerais désormais plus que par ça je crois, j’ai nommé :

la tisane au thym et la cuillère de miel.

Dès l’apparition des premiers symptômes, de mon côté le rhume commence presque à chaque fois par une gêne dans le fond de la gorge, j’ai donc pris l’habitude de faire infuser du thym (5 à 6 minutes) dans une grande théière d’eau bouillante, avec des brins de thym frais c’est encore mieux mais des sachets feront aussi l’affaire.

Côté parfum, même si on met souvent du thym dans la soupe, oubliez vos a priori, je vous rassure, la tisane au thym n’a rien d'un bouillon. Au contraire, elle est vraiment rafraîchissante. Vous trouverez d’ailleurs dans le commerce le thym parfois associé à la menthe, en sachets.

Parce que je n’aime pas sucrer les tisanes, je préfère ma cuillère de miel avant ou après, mais vous pouvez bien sûr l’utiliser pour sucrer votre tisane au thym. Je vous conseille juste de choisir du miel de lavande, épais, il est plus facile à doser que le miel d’acacia par exemple, c’est aussi, à mon goût, le plus agréable au palais, et enfin, antiseptique, il est davantage indiqué pour les infections respiratoires.

Tant qu’à faire, pour le thym comme pour le miel, essayez de veiller à ce qu’ils soient bio ainsi qu’à leur provenance (pour le miel méfiez-vous des appellations “françaises” trompeuses, on vend de plus en plus de miels mélangés, et pour le thym, quand on sait qu’on peut le faire pousser dans son jardin, on peut essayer de l’acheter sans qu’il vienne de trop loin).

En tout cas, à raison de plusieurs tasses par jour, ce cocktail a réussi à venir à bout de chacun de mes rhumes en 2 - 3 jours maximum.

Une petite astuce qui n’a rien à envier aux pilules ou sachets bourrés de chimie qui ont pu être épinglés par 60 millions de consommateurs (28 médicaments à proscrire). Quant au Nurofen que je prenais parfois avant ma grossesse, je trouvais qu’il avait le don de stopper net le rhume quand il était pris à temps, eh bien il a été depuis lui aussi montré du doigt, comme le Doliprane (ici).

Alors, je ne dis pas qu’on peut systématiquement faire l’impasse sur ces médicaments, mais ces alertes sont au moins l'occasion de s’essayer à un remède plus naturel, a fortiori quand on n’a pas le choix (grossesse ou allaitement oblige, même si le Doliprane est certes toléré). Un petit pas qui, une fois adopté, ne vous donnera même pas envie de revenir en arrière.

Commentaires

Articles les plus consultés